l'autre femme de mon mari: Anthropologie de l’extraconjugalité au Gabon par Dr Philippe Nkoma Ntchemandji







Cette thèse procède à l’analyse des cadres culturels mentaux et praxiologiques de l’extraconjugalité au Gabon. En s’appuyant d’une part sur une recension extensive d’archives judiciaires relatives à plus de 400 dossiers de divorces pour pallier l’insuffisance de statistiques sur les motivations entraînant des ruptures matrimoniales et en dépouillant d’autre part 17 entretiens qualitatifs auprès d’un échantillon composé de personnes mariées et de personnes célibataires, l’auteur déconstruit l’extraconjugalité gabonaise en trois étapes.
La première s’applique à l’examen des droits des femmes mariées et fait ressortir l’inégalité de droit et de fait entre les actes d’extraconjugalité respectivement masculins et féminins.

La deuxième s’interroge sur la nette dissociation pratique entre légitimation coutumière et légalité inférée par le code civil, observant la prévalence de la première sur la dernière.


La troisième étape approfondit l’analyse des « cadres de légitimité propres », au point de pouvoir finalement exprimer l’extraconjugalité en termes de quasi-conjugalité, en ce sens que les normes sociales s’imposent aux normes juridiques, et en faisant le constat que les comportements féminins sont comparables aux comportements masculins.

Mots-clés Extraconjugalité – Archives judiciaires – Divorce – Mariés – Célibataires – Coutume – Code civil – Légitimité – Légalité – Cadres mentaux – Praxiologie – Gabon



cliquer ici pour avoir ce livre

Retour